Le marketing de masse a laissé sa place au marketing transactionnel

Qui dit rentrée dit data ? Oui c’est un peu ça. Detox oblige, vous avez sûrement été moins nombreux à vous faire piller par les collecteurs de données, mais les questions qui entourent la prise de pouvoir de la data n’ont pas pris le moindre coup de soleil. Entretien avec Alan Banks de Marketo.

actu_5651_image2012rectangle_petiteSi vous pensiez une seule seconde que la grand-messe aoutienne de l’oisiveté déconnectée ait pu ne serait-ce qu’un chouia rouiller le blason de la data, vous êtes bien naïf. La data sait faire profil bas quand le contexte le réclame, mais le toscin de la rentrée rappelle le marketeur à la réalité de l’engagement ciblé par l’analyse de données. En juin dernier une étude menée conjoitement par l’Economist Intelligence Unit et Marketo, fournisseur leader de logiciels et solutions de marketing d’engagement, auprès de 256 responsables et directeurs marketing européens met notamment en évidence le rôle des nouvelles technologies, de l’Internet of Things. Aujourd’hui, 9 marketeurs européens sur 10 considèrent que leur organisation marketing a besoin d’évoluer dans les trois à cinq prochaines années pour répondre aux besoins du business.

Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans marketing, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s