Les aptitudes sociales sont de plus en plus importantes sur le marché du travail

HBR1Selon une étude de l’Oxford Martin School, 47% de tous les emplois américains pourraient être informatisés ou automatisés dans les vingt prochaines années.

Une recherche du National Bureau of Economic Research (NBER) montre que les professions requérant le plus d’aptitudes sociales – définies comme la capacité de travailler avec les autres – sont le moins à risque. Presque toute la croissance du marché du travail depuis 1980 a concerné des métiers privilégiant ces facultés.

Cela ne veut pas dire que les dispositions analytiques sont devenues caduques. En effet, les emplois qui ont connu la plus forte croissance – et la plus forte progression salariale – outre-Atlantique depuis 1980 sont ceux qui conjuguent facultés cognitives et sociales (voir le graphe ci-dessous). Cependant, exceller exclusivement en mathématiques suffira de moins en moins.

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans comportement, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s