Comment limiter les risques de prendre une mauvaise décision de recrutement ?

img-150821nx3zwqUn changement de collaborateur sur 10 entraîne une mauvaise décision de recrutement – selon une étude de Robert Half. Les conséquences de ces mauvaises décisions sur l’entreprise au niveau global sont souvent sérieuses : perte de productivité et de qualité, impact négatif sur le moral de l’équipe et, surtout, coûts supplémentaires dans le recrutement. Ces conséquences ne doivent pas être sous-estimées, surtout lorsque le membre du personnel concerné occupe une position-clé et n’est pas si facile à remplacer.

Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s