L’absentéisme, un mal en progression dans les entreprises

648x415_stress-travailArrêt maladie, accident de travail, accident de trajet… En 2014, l’absentéisme au travail, est reparti à la hausse, en atteignant 16,7 jours par salarié, selon le baromètre Alma Consulting Group* publié ce mardi.

Alors qu’il avait un peu baissé en 2013, (à 15,6 jours d’absence par salarié), le nombre de jours d’absence des salariés du secteur privé est revenu quasiment à son niveau de 2012 (16,6 jours d’absence par salarié). Autre constat : la durée des absences s’est allongée en 2014, comme l’indiquaient aussi les chiffres publiés par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie. Le taux d’absentéisme national atteint donc 4,59 % (soit +7,4 % par rapport à 2013).

Le taux des salariés « toujours présents », qui n’ont connu aucune absence en 2014, s’est quant à lui stabilisé autour de 53 % d’après les DRH, bien en deçà des 74 % que les salariés déclarent. Un décalage qu’Alma Consulting Group explique par la tendance des salariés à oublier « facilement les petites absences d’une journée et à se souvenir plutôt des absences de longues durées ».

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s