Le business model du SaaS en question

20-OracleUne« Oracle est trop optimiste sur la profitabilité de son activité de vente de logiciel en mode SaaS ». Cette conclusion d’une note publiée par Walter Pritchard, analyste spécialisé en technologies chez Citigroup peut-elle s’appliquer au modèle SaaS en général ?

Après avoir boudé, voire moqué, le mode SaaS, Oracle a renversé complètement la vapeur et mis les bouchées doubles pour évoluer vers le SaaS. Résultat, lors de son 4e trimestre clos le 31 mai, la firme de Larry Ellison a enregistré une forte croissance des revenus SaaS/PaaS de 29 % par rapport au 4e trimestre de l’année précédente pour atteindre 416 M$ alors que les revenus des ventes de licences ont diminué de 17 % à 3,1 milliards de dollars (- 10 % en dollars constant). Mais ce beau résultat ne pouvait masquer le fait que les résultats n’étaient pas à la hauteur des analystes (qui il est vrai en veulent toujours plus !).

Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s