Votre entreprise peut-elle fonctionner sans salariés ?

202972_votre-entreprise-peut-elle-fonctionner-sans-salaries-web-tete-021334316039_660x352pDe l’ingénieur au formateur en passant par le chauffeur de taxi, le numérique facilite le recours à la carte de collaborateurs. Et fait grossir les rangs des indépendants. Tendance ou mouvement de fond ? Le rapport Mettling pose la question de la condition du salarié.
Les réussites insolentes d’Uber, d’Airbnb et de BlaBlaCar ébranlent des secteurs entiers d’activité – transport, tourisme, distribution, etc. – mais aussi les modes de collaboration. « Dans le monde entier, le business model de l’économie numérique repose sur la multiplication de l’emploi hors salariat », pose Bruno Mettling, le DRH d’Orange, auteur pour le gouvernement d’un rapport sur « La transformation numérique et la vie au travail ». En France, alors que 10 % des travailleurs du numérique exercent hors du champ du salariat, 10 % de la population active a déjà adhéré à une forme de travail indépendant. Des données qui, selon Bruno Mettling, iront crescendo, même si pour l’heure une large part de ces salariés n’y puisent qu’un complément de salaire… Face à « l’ubérisation » du marché du travail, la question se pose : les entreprises doivent-elles se projeter sans salariés ?

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s