Comment manager la génération Y

les-travailleurs-freelance-vont-ils-transformer-leconomie-web-tete-021285275305Ils ont moins de 35 ans, ont souvent un parcours international, se montrent très réactifs, et ont une grande autonomie dans la gestion de leur travail. De quoi inquiéter les managers, habitués à avoir un suivi plus resserré de leurs équipes.
On la dit impatiente, impulsive, avide de liberté… avec leur façon particulière d’aborder le monde de l’entreprise, la génération Y peut déconcerter les managers. A tort. « La nouvelle génération n’est pas plus ingérable que les précédentes, et pas moins que les suivantes », lance Nicolas Mottis, enseignant à l’Essec et chercheur à l’X. Les questions que se posent aujourd’hui les managers, leurs prédécesseurs se sont posées les mêmes à leur arrivée dans le monde du travail.

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, manager, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s