Le compte personnel de formation peine à décoller

0110_FORMATION_P12lead-645x400«Il y a eu neuf mois de gestation, le bébé va vraiment naître maintenant», affirme Isabelle Dubose, directrice du conseil en formation à l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa). Créé par la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale en vigueur depuis le 1er janvier, le compte personnel de formation (CPF) a changé la donne, en remplaçant le droit individuel à la formation (DIF).

Pour 87.000 dossiers ouverts et en cours de traitement, seuls 37.000 ont été validés et financés selon la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP). «Ça démarre doucement, tout n’est pas en place et on constate un long degré de traitement», entérine Mathilde Bourdin, auteure du blog Formation-professionnelle.fr.

Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s