La solitude du RSSI à 10 000 pieds

llcomprendre la situation du RSSI dans une grande entreprise ?

Remontons aux années 50 quand les compagnies aériennes utilisaient un magnifique avion nommé Constellation. Aucun ordinateur à bord mais un équipage de 3 membres : le commandant de bord, le copilote et l’indispensable mécanicien pour gérer les innombrables manettes, quadrants et autres transmissions radio.

Notre commandant de bord s’appellera Cihio, le copilote Vipi, et notre mécanicien Airssi.

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s