COMMENT MANAGER LA GÉNÉRATION Y

comment_manager_la_g__n__ration_y_8221_north_780x_whiteMa copine Lise, qui dirige une web-agency, me confie son problème de management générationnel: « Je ne comprends rien à cette génération Y. Nous n’étions pas comme ça ». Je lui demande de préciser ce qu’elle entend par génération Y. « Ben tu sais bien, ces jeunes qui twittent, qui pokent, qui te plantent plus vite que leur ombre et qui zappent quand tu leur causes ; les digital natives, la “Netgen”, quoi. » La fameuse génération Y ou génération Why qui grignote ses aînés en imposant ses propres codes ! « Mais pourquoi tu ne la comprends pas ? », demandé-je à Lise qui me répond tout en envoyant des SMS à un client. « Ils ne savent pas déconnecter mais ils savent se déconcentrer, ça oui ! Il ne faut pas leur parler d’horaires et quand tu les engueules, ils ne réagissent pas ! Une bande de mous ! », me lance-t-elle excédée. L’invention de la génération Y est pourtant le truc le plus absurde que j’ai entendu depuis la création du métrosexuel à la fin des années 1990. Depuis quand affuble-t-on une classe d’âge (venue au monde dans les années 1980-1990, et au monde du travail dans les années 2000-2010) de qualités et de défauts qui relèvent d’un darwinisme professionnel douteux ?

Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s