10 règles pour sécuriser l’informatique des PME

9c6e14274a8028e47de5c79e3f920552Selon un sondage de Ipsos réalisé pour Navista publié en janvier 2015, 26 % des 300 PME interrogées n’ont même pas d’anti-virus. Seules 36% ont un antiphising et 52 % un firewall. Pourtant, 11 % déclarent avoir déjà été victimes d’actes de malveillance informatiques.

La complexité des menaces, le coût élevé, le manque de temps et de personnel dédié sont les arguments invoqués pour justifier le manque d’intérêt à renforcer la sécurité informatique des PME. Pourtant, ces risques peuvent être considérablement réduits par quelques bonnes pratiques, peu onéreuses et simples à mettre en place.

Plenium, spécialisé dans l’infogérance des PME, a partagé 12 règles assez simple à mettre en place pour réduire considérablement les risques liés à la sécurité informatique.

Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprise, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s