L’art de renvoyer un macho dans ses cordes au bureau

macho-homme-femme-700-340_bloc_article_grande_imageMerci, Sophie. J’ai trouvé votre présentation extrêmement intéressante. Et aussi, pour ne rien gâcher, pas désagréable pour les yeux. Hé hé… »

A ces mots, il y a eu un bref silence dans la salle de réunion. La dénommée Sophie est restée figée, interdite, se demandant si elle avait bien entendu cet éloge impromptu qui, de toute évidence, ne visait pas la qualité esthétique de ses diapositives. Incapable de répondre, la jeune femme n’a pu que jeter un regard sombre à l’auteur de la remarque, un de ces poètes de bureau spécialisés dans les allusions subtiles, les plaisanteries grivoises et les sifflets retentissants à l’adresse de tout ce qui porte jupons.
Article complet  : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprises, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s