Santé connectée, entre révolution technologique et dictature du bien-être

830971-forum-libe-grenoble-1.jpgAugmentation du nombre de maladies, pathologies infectieuses non maîtrisables et complexes, inaccessibilité du cerveau… la santé connectée peut-elle inverser la tendance, et à quel prix ?

Récit. Alors que la neige presse les retardataires à l’intérieur de l’amphithéâtre de l’Université des Sciences de Grenoble, le premier débat du Forum Libération «Mon corps connecté» s’ouvre sur le thème de la médecine du futur. Objets connectés, médecine électronique, robotique, codes barre et algorithmes, la technologie révolutionne le secteur de la santé. Aux exigences de recherche et de soins s’ajoutent des innovations de plus en plus nombreuses. Cette ère du tout technologique, aussi fascinante soit-elle, soulève des inquiétudes. Le corps n’est pas à l’abri. Cette médecine du futur, prédictive et personnalisée, ne s’exerce pas sans risque majeur.

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprises, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s