Les comportements à risque continuent de peser sur la sécurité

11111.jpegUne étude commandée par Palo Alto Networks tend à montrer que les mauvaises pratiques des dirigeants continuent de compromettre la posture de sécurité des entreprises.

Dans les travées de nombreux événements, on les appelle les « divas », un terme qui désigne les cadres dirigeants des entreprises, des personnes auxquelles il est difficile de dire non ou d’imposer des règles de sécurité. Et selon une étude Redshift pour Palo Alto Networks, cette appellation n’est pas dépourvue de pertinence.

Article complet : ici

Publicités
Cet article, publié dans entreprises, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s