Formateurs : Comment faire face à la réforme de la formation professionnelle ?

portrait-consultant.jpgLa loi du 5 mars 2014 et le décret du 30 juin 2015 relatifs à la qualité des actions de la formation professionnelle continue ont défini un nouveau cadre obligatoire pour les formateurs et les organismes de formation. De nouveaux critères d’éligibilité des actions de formation réduisent les possibilités de financement. Selon  une enquête du Syndicat des consultants-formateurs indépendants, de nombreux formateurs constatent une diminution de leur activité.

Pour apporter une solution aux formateurs soucieux des impacts de la réforme, Cadres en Mission s’est engagé en 2015 dans la démarche de qualification ISQ* OPQF**.

*ISQ : Qualification des Services Intellectuels

**OPQF : Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation

Article complet  : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire

Comment recruter, retenir et manager des équipes sécurité ?

000000008245.jpgPatricia Cabot, Fondatrice, et Caroline Tanguy, Consultante associée, du  cabinet SPsearch expliquent comment recruter, retenir et manager des spécialistes en cybersécurité malgré la pénurie de profils disponibles. Elles s’exprimaient sur la Matinée Stratégique CIO du 16 avril 2016 sur le thème Cybersécurité : Les nouvelles menaces contre le système d’information. Partout dans le monde, le constat est le même : les entreprises n’arrivent pas à recruter suffisamment de spécialistes en cybersécurité.

Article complet  : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire

Votre carrière dépend de… votre conjoint

207551_votre-carriere-depend-de-votre-conjoint-web-tete-021711085126_660x352pQuel est aujourd’hui l’article le plus populaire du site Web de la « Harvard Business Review » ? Eh bien, il s’agit d’un texte paru il y a déjà un an dans la célèbre revue de management, et qui porte sur une question intime : l’influence de son mari ou de sa femme sur sa propre réussite professionnelle. Manifestement, le sujet intéresse, y compris les top-dirigeants qui jouent les robots désincarnés ! Venons-en à l’enquête et à sa conclusion : votre réussite professionnelle ne dépend pas que de vous, elle varie aussi en fonction de la personnalité de votre moitié ! Ce sont deux chercheurs (un homme, une femme) de l’université Washington de Saint-Louis (Missouri) qui l’affirment. Selon Brittany Solomon et Joshua Jackson, en effet, plus votre conjoint(e) est « consciencieux », plus votre salaire est élevé. Un écart d’un point correspond, selon eux, à 4.000 dollars de revenu annuel supplémentaire ! Même résultat lorsque l’on se penche sur la satisfaction apportée par son job ou sur les promotions : mieux ça va avec son amoureux(se), mieux on se sent dans son poste, et plus on grimpe dans la hiérarchie.

En savoir plus sur : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire

En quoi la fin du salariat va bouleverser nos sociétés?

PARIS: Jean-Marc Daniel

A l’occasion de la sortie de Sociétal 2016 (Eyrolles 25 euros), revue de l’Institut de l’entreprise, l’économiste Jean-Marc Daniel qui a dirigé l’ouvrage explique les grands enjeux de la révolution numérique qui bouleverse des pans entiers de l’économie dont l’organisation du salariat. Il vient par ailleurs de publier Valls, Macron: le socialisme de l’excellence à la française (François Bourin 20 euros)

Article complet  : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire

La France championne de la démotivation au travail

fotolia_66219147_subscription_monthly_mLa France championne du monde… du désengagement au travail. C’est le résultat d’une étude qui parait aujourd’hui. Elle porte sur 12.500 salariés répartis dans 17 pays. La France en queue de peloton pour la motivation : cela pourrait être lié aux espaces de travail, mal conçus.

Des espaces de travail qui laissent peu de liberté au salarié. En France plus qu’ailleurs, il semble que l’on soit  « cloué » à une place déterminée, alors qu’ailleurs dans le monde, de plus en plus souvent, on peut choisir de travailler à un bureau fixe, dans une salle de retrait, à l’abri des conversations et du téléphone qui sonne, ou tout simplement chez soi. C’est ce manque de liberté qui serait l’une des causes de la démotivation au travail. C’est la conclusion d’une étude géante menée donc dans 17 pays développés et émergents. Cette enquête réalisée par Ipsos pour le compte de Steelcase affirme que les employés engagés se distinguent des autres par leur plus grande autonomie sur le choix de leur espace de travail selon ce qu’ils sont à faire. Ils peuvent choisir où et comment travailler, gérer leur besoin d’intimité pour se concentrer, ou décider d’échanger au sein d’une équipe. Le choix du lieu de travail, ce serait ça l’un des secrets de la motivation.

Article complet  : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire

Ma vie d’entrepreneur est-elle plus dure que celle d’un salarié ?

3075586lpw-3076901-article-2199-cover-jpg_3395550_660x281La petite phrase n’est pas passée inaperçue. « La vie d’un entrepreneur est bien souvent plus dure que celle d’un salarié », a lancé il y a quelques semaines notre flamboyant ministre de l’Économie, Emmanuel Macron. De toutes parts, on s’insurge. Les médias, le monde politique, les syndicats… Le ministre, ébranlé, présente de plates excuses quelques jours après.

Quelle réalité cache la maladresse rhétorique de M. Macron ? Aurait-il dû ternir bon face à la marée de mécontents qui l’ont assailli ? Je me suis sincèrement interrogée : ma vie d’entrepreneur est-elle plus dure que celle d’un salarié ? Je ne pense pas que la vie d’un entrepreneur soit plus « dure » que celle d’un employé. Ce n’est pas si simple. La dureté de la vie peut se mesurer en termes de santé, de rémunération, de pénibilité du travail ou simplement même de bonheur personnel.

Article complet  : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire

Entrepreneuriat : Les 13 erreurs à ne pas commettre quand on crée sa startup

Antoine-Perruchot

  1. Créer un produit/service disruptif/sexy…mais dont personne n’a besoin ! la question à se poser est « quel problème je résous » ?
  2. Viser un marché trop petit, qui ne fera rêver personne : ni vous (normalement J), ni vos équipes ni les investisseurs !
  3. Recruter des collaborateurs moyens. Ne  recrutez pas  votre équipe trop vite ou trop peu dimensionnée, ou trop peu expérimentée  y compris en raison des coûts. L’équipe est plus importante que tout et doit être votre investissement principal ! Car si le projet peut pivoter avec des collaborateurs forts, même un beau projet a peu de chance d’exploser avec une équipe moyenne

Article complet  : ici

Publié dans entreprises | Tagué | Laisser un commentaire